Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

émotifs-anonymes--hellocoton

  • Les émotifs anonymes

    Un ciné en sortant du boulot avant de rentrer dans mon home sweet home j'adore ! pas de bouffeurs de pop corn qui te font schrounch, schrounch dans les oreilles, pas de blaireaux avec leur portable, normal ils sont dans le RER l'air sombre et la mine Pat Hibulaire (attention une référence à la grande littérature s'est glissée dans cette phrase).

    C'est donc pile poil l'heure qui me convient, en plus ce soir y avait Grey's Anatomy (et faut pas déconner avec la médecine).

    Le choix du jour, Les Emotifs anonymes. Ce film, je trouvais la bande annonce particulièrement naze, Isabelle Carré m'agace dans la plupart de ses films (encore que ce soit une très bonne actrice, ça c'est au cas où elle me lirait, "elle s'en fout Isabelle Carré de ton blog ! Pfff qu'est-ce que t'en sais d'abord toi !") et j'ai traîné des pieds pour y aller. Et finalement good choice !

    C'est assez tendre et désuet, on sourit beaucoup, on se marre parfois (enfin surtout moi les autres ils riaient pas beaucoup, aucun humour ) et puis surtout et là attention les filles un scoop : Benoît Poelvoorde réussit à être sexy ! Si, si je t'assure, je ne sais pas moi mais il y a quelque chose de touchant chez cet émotif-là ! et du coup tu t'imagines un je ne sais quoi de torride qui te tourneboule à l'intérieur de toi-même.

    Et en rentrant je découvre quelques messages sur Hellocoton  où j'ai fait référencer mon blog de l'internet du monde , eh bien tu sais quoi je suis devenue bloguémotive.

    Bon faudrait pas devenir trop guimauve ici, demain retour de la plume qui chatouille le 26ème degré.